VIR21-42

Titre de l'activité
Atelier en ligne global avancé sur l'accord plurilatéral de l'OMC sur les marchés publics.
Type d'activité
Atelier virtuel - Global
Description
Cet atelier mondial avancé en ligne sur les marchés publics abordera les questions liées aux politiques relatives aux marchés publics, à la fois en général et en ce qui concerne le commerce, la bonne gouvernance et le développement. Son objectif principal est de familiariser les participants avec les objectifs, le contenu et les avantages de l'Accord de l'OMC sur les marchés publics (AMP 2012) et des politiques connexes.

L'activité portera à la fois sur le commerce et sur la pertinence des instruments commerciaux pour la bonne gouvernance, l'optimisation des ressources et le développement durable. Les synergies et complémentarités entre l'AMP et d'autres instruments internationaux et avec les accords commerciaux régionaux seront examinées. Les activités, initiatives et développements pertinents, tels que les marchés publics durables, la participation des PME aux marchés publics, les marchés publics électroniques et le rôle des marchés publics dans l'obtention des résultats souhaités en matière de santé publique, seront également abordés. En outre, l'Atelier offrira l'opportunité de réfléchir aux avantages potentiels, les défis et les modalités d'accession et de participation à l'AMP 2012, ainsi qu'aux les flexibilités disponibles pour les pays en développement souhaitant accéder à l'Accord.

Le cours comprendra 8 modules à dispenser sur une période de 5 semaines (du 25 octobre au 26 novembre).


Participation à l'activité : Cet atelier mondial est destiné aux autorités gouvernementales ayant une expérience avérée dans le domaine du commerce et/ou des questions touchant les marchés publics.

Les participants seront sélectionnés parmi le pool de candidats qui remplissent les critères requis et sont dûment validés par leurs missions/ambassades respectives.

Les participants sélectionnés devront contribuer à l'atelier en ligne en participant à des événements en direct, en regardant des enregistrements vidéo, en lisant des documents de base sélectionnés, en répondant à des questionnaires ainsi qu'en travaillant en groupe lors des séances en petits groupes. Ils devront également répondre à des questions spécifiques relatives à leurs régimes de commerce et de marchés publics et pourront être invités à partager leurs expériences nationales/régionales, notamment lors des séances en petits groupes.


Structure de l'atelier : En tenant compte des différents fuseaux horaires et du fait que les participants travailleront, l'Atelier est envisagé comme une "formation mixte" avec des éléments asynchrones (conférences préenregistrées, quiz(s)) et synchrones (par exemple, webinaires, ouverture/fermeture de l'atelier et sessions en petits groupes, cafés virtuels). Comme indiqué ci-dessus, l'atelier en ligne sera composé de 8 modules à livrer sur une période de 5 semaines (du 25 octobre au 26 novembre). À la fin du ou des modules pertinents, les participants devront répondre à des quiz. La soumission du quiz devrait automatiquement permettre l'accès au(x) module(s) suivant(s). Chaque module se compose de :

• Présentations vidéo préenregistrées par des experts ; et

• Quiz noté(s) (choix multiple, 60 % de réponses correctes requises pour réussir).



Les participants qui terminent avec succès le cours recevront un certificat électronique. L'évaluation sera basée sur les résultats des quiz.

Un soutien efficace est requis pour la mise en place de la classe virtuelle (Cornerstone) et la gestion d'un service d'assistance pour les participants ; animer les webinaires sur le compte Zoom ; fournir l'interprétation d'événements en direct et la traduction des vidéos préenregistrées et d'autres matériels d'apprentissage en français et en espagnol ; et préparer les certificats. Aussi, le soutien logistique habituel concernant les validations requises par les Missions, la mise à jour et la préparation de la liste des participants, etc. est requis.
Lieu
Suisse
Domaine
Marchés publics
Date de début
Date de fin
Durée (jours)
25
Processus de sélection
La procédure de candidature comporte les étapes suivantes:

1. Les candidats intéressés doivent remplir et retourner le formulaire d'inscription en ligne disponible à l'adresse: https://wto.formstack.com/forms/2021_advanced_global_e_workshop_gp.

2. Il est demandé dans le formulaire d'inscription en ligne de télécharger une copie scannée du passeport et de la lettre de nomination officielle, signée et tamponnée par l'autorité gouvernementale compétente qui désigne le candidat. Un modèle de cette lettre, que l'autorité nationale doit signer et tamponner, figure en Annexe 1 de cette lettre d'invitation.

3. Le formulaire de candidature, accompagné de la photocopie du passeport et de la lettre de nomination, doit être présenté par le biais du système de candidature en ligne POUR LE 23 SEPTEMBRE 2021 AU PLUS TARD.

4. Les candidatures doivent être validées par les Missions permanentes/ambassades auprès de l'OMC. Les validations doivent être envoyées par fax ou par courriel à l'Institut de formation et de coopération technique de l'OMC (n° de fax: +41 22 739 5724; adresse électronique: logistics.unit@wto.org) POUR LE 23 SEPTEMBRE 2021 AU PLUS TARD.

Le Secrétariat de l'OMC se réserve le droit de reporter ou d'annuler cette activité en cas de force majeure ou pour d'autres raisons qui empêcheraient les organisateurs de la mener à bien.
Pré-requis
Les gouvernements des Membres et observateurs de l'OMC remplissant les conditions requises pour bénéficier des activités de formation et de coopération technique sont invités à désigner des fonctionnaires du gouvernement pouvant présenter leur candidature et être sélectionnés pour ce programme. Idéalement, les fonctionnaires devraient travailler au sein du Ministère du commerce et au sein du Ministère des finances, de l'organisme chargé des marchés publics ou de tout autre ministère ou organisme ayant des responsabilités dans ce domaine.

La préférence sera accordée aux candidats exerçant de hautes responsabilités et/ou ayant une expérience avérée dans le domaine du commerce et/ou des questions touchant les marchés publics. Les organisateurs se réservent le droit de sélectionner les candidats et de refuser la candidature de personnes ne remplissant pas ces conditions et/ou sur la base du nombre maximum de candidats. Une excellente connaissance de l'une des langues officielles de l'OMC (anglais, espagnol ou français) est également requise.

Les participants sélectionnés devront contribuer à l'atelier en ligne en participant à des événements en direct, en regardant des enregistrements vidéo, en lisant des documents de base sélectionnés, en répondant à des questionnaires ainsi qu'en travaillant en groupe lors des séances en petits groupes. Ils devront également répondre à des questions spécifiques relatives à leurs régimes de commerce et de marchés publics et pourront être invités à partager leurs expériences nationales/régionales, notamment lors des séances en petits groupes. Des certificats électroniques seront remis aux participants qui auront correctement répondu aux questionnaires.
Public cible
Fonctionnaires gouvernementaux
Langue
Anglais
Résultat clé
1. Les gouvernements appliquent les Accords de l'OMC et exercent pleinement leurs droits et obligations de Membres
Résultat intermédiaire
1.1: Les fonctionnaires des gouvernements bénéficiaires ont une meilleure connaissance des Accords de l'OMC, de l'élaboration des politiques et de la conduite des négociations commerciales
Bénéficiaires
Afghanistan
Albanie
Algérie
Angola
Antigua-et-Barbuda
Argentine
Arménie
Azerbaïdjan
Bahamas
Bahreïn, Royaume de
Bangladesh
Barbade
Bélarus
Belice
Bénin
Bhoutan
Bolivie, Etat Plurinational de
Bosnie-Herzégovine
Botswana
Brésil
Brunéi Darussalam
Burkina Faso
Burundi
Cabo Verde
Cambodge
Cameroun
République centrafricaine
Tchad
Chili
Chine
Taipei chinois
Colombie
Comores
Congo
Costa Rica
Côte dʼIvoire
Cuba
Curaçao
République démocratique du Congo
Djibouti
Dominique
République dominicaine
Équateur
Égypte
El Salvador
Guinée équatoriale
Royaume dʼEswatini
Éthiopie
Fidji
Gabon
Géorgie
Ghana
Grenade
Guatemala
Guinée
Guinée-Bissau
Guyana
Haïti
Honduras
Hong Kong, Chine
Inde
Indonésie
Iran
Iraq
Israël
Jamaïque
Jordanie
Kazakhstan
Kenya
Corée, République de
Koweït, État du
République kirghize
République démocratique populaire lao
République Libanaise
Lesotho
Libéria
Libye
Macao, Chine
Madagascar
Malawi
Malaisie
Maldivas
Mali
Mauritanie
Maurice
Mexique
Moldova, République de
Mongolie
Monténégro
Maroc
Mozambique
Myanmar
Namibie
Népal
Nicaragua
Níger
Nigéria
Macédoine du Nord
Omán
Pakistán
Panamá
Papouasie-Nouvelle-Guinée
Paraguay
Pérou
Philippines
Qatar
Fédération de Russie
Rwanda
Saint-Kitts-et-Nevis
Sainte-Lucie
Saint-Vincent-et-les Grenadines
Samoa
Sao Tomé-et-Principe
Arabie saoudite, Royaume dʼ
Sénégal
Serbie
Seychelles
Sierra Leone
Singapour
Îles Salomon
Somalie
Afrique du Sud
Soudan du Sud
Sri Lanka
Soudan
Suriname
République arabe syrienne
Tadjikistan
Tanzanie
Thaïlande
Gambie
Timor-Leste
Togo
Tonga
Trinité-et-Tobago
Tunisie
Turquie
Turkménistan
Ouganda
Ukraine
Émirats arabes unis
Uruguay
Ouzbékistan
Vanuatu
Venezuela, République bolivarienne du
Viet Nam
Yemen
Zambie
Zimbabwe